L’A.O.M.S.L s’interroge sur les conséquences éventuelles sur la faune sauvage et les milieux naturels suite à l’annonce du déconfinement

L’association Ornithologue et Mammalogique de Saône-et-Loire a communiqué ses inquiétudes et ses interrogations au Préfet de Saône-et-Loire concernant le post-confinement, par le biais d’une lettre qui lui est personnellement adressée

En effet, il a le pouvoir de délivrer des dérogations de certaines autorisations administratives. Tiendront-elles compte des mesures de protection de la Biodiversité ? Seront-elles à leur détriment face aux intérêts économiques ?

Ces questionnements se posent dans l’ensemble des départements. Les associations environnementales se mobilisent et veillent à les faire remonter.

Espérant que les mesures de protection seront appliquées…