Épandage de lisier : attention à nos ressources en eau

Il faut supposer que les cuves à lisiers débordent pour que des paysans en épandent en hiver, sur la neige et  par temps de pluie ! Voici des photos prises sur la commune des Fontenelles, par un de nos amis bénévoles. Elles montrent des épandages fin novembre et fin décembre de cette année!  Aucun agronome ne soutiendra que ce lisier profitera à la croissance des plantes ! Par contre, ruisseaux et rivières devront encaisser ces épandages  et la biodiversité aussi. Ces cas ne sont pas isolés et se font en pleine période de fraie des truites. L’absence de date d’arrêt des épandages en automne  fait criminellement défaut. On s’interroge sur la volonté  des responsables professionnels agricoles de tout mettre en œuvre pour sauver ces rivières si fragiles. Entre affichage et réalité, discours et contrôles, où en sont les services de l’État et les chambres consulaires ? Quels poids ont-ils sur le comportement des fauteurs de troubles écologiques que peuvent être leurs administrés ou leurs membres ? Depuis 2010, aucune amélioration n’a pu être constatée sur les rivières karstiques de nos départements !